Pascal KERN

Fiction colorée, 1984
Photographie couleur encadrée
Collection Frac Haute-Normandie

 

Classes de seconde arts plastiques 20 élèves:


Observation et analyse de l’oeuvre lors d’une heure de culture artistique.
Début de la prise de parole : qui n’aime pas, 3 élèves et qui aime 18 élèves
La majorité des réponses s’est traduite par :
Je n’aime pas parce que c’est de la même couleur et que c’est foncé, parce que ce n’est pas beau et c’est triste.
J’aime bien car on peut y voir plein de choses et imaginer tout ce qui s’est passé ici, et parce que c’est de la couleur dorée.
Classes de seconde arts visuels 20 élèves:
Observation & analyse de l’oeuvre lors d’une séance d’une heure et demie.
Travail sur l’écriture d’une histoire dont la conclusion aurait été le propos de cette photographie ( Fiction colorée).
Travail d’imagination et d’écriture en quelques lignes pouvant expliquer le sens de cette oeuvre.


Classes de première spécialité 10 élèves :


Observation et analyse de l’oeuvre lors d’une séance d’une heure.
Classe de terminale spécialité 2 élèves :
Observation et analyse de l’oeuvre lors d’une séance d’une heure.
Réalisation d’un dessin d’observation au premier trimestre sur une composition d’une nature morte
Travail au second trimestre sur la nature morte contemporaine
Proposition après avoir observé et décrit l’oeuvre, d’une réalisation plastique sur le thème de la nature morte modernisée et sur la mythologie personnelle en se réappropriant l’oeuvre de Pascal KERN